Accueil > Projets et actions > Projet Adopt a float > Projet Adopt a float en Physique-Chimie

Projet Adopt a float en Physique-Chimie

vendredi 21 juin 2019, par webjuro

objectifs des quatre ateliers :

- Manip 1 : "un bateau qui coule en eau douce" ; appréhender la notion de densité ; l’eau de mer porte plus que l’eau douce
- Manip 2 : suite de 1 ; application du principe à la construction et utilisation d’un densimètre ; avec des solutions de plus en plus salées et de l’eau de mer
- Manip 3 ; flotte ou coule ; appréhender la notion de masse volumique ; la connaissance de la masse d’un objet ne suffit pas , il faut prendre en compte son volume ou mieux sa masse volumique
- Manip 4 ; appréhender la notion de mouvement de masse d’eau (courant) une eau salée est plus dense et coule sous une eau douce

Par degré de difficulté : Manip 3, manip 1, Manip 4 et manip 2 à répartir selon le niveau d’autonomie des élèves si on fonctionne en configuration un groupe de 3 élève - une manip.

Ci-dessous le doc des élèves en version pdf et odt modifié avec les ajustements de dernières minutes au niveau des quatre ateliers (matériels, erreur au niveau de la rédaction des protocoles...).

Nous avons finalement fait tourner les quatre ateliers sur les vingt minutes ; ce qui fait que les élèves ont au moins fait deux manips pendant cette période et 3 voir 4 durant l’heure avec les chercheurs.

L’avantage de cette configuration est que les élèves sont actifs toute l’heure. Les deux gros inconvénients sont qu’on doit oraliser les consignes (du moins pour la deuxième rotation) et surtout la phase de réflexion après la manipulation est limitée car ils n’ont pas le temps de faire la trace écrite.

La configuration prévue initialement (une manip pour chaque groupe + un temps d’échange de 10 minutes) aurait permis de poser un peu plus les choses. Les traces écrites ont été faites finalement avec une classe le lendemain avec mise en commun des expériences.

Conclusion : une très bonne journée. je regrette cependant que les élèves n’aient pas pu échanger plus avec les chercheurs quelques minutes sur le pourquoi du comment du volet physique-chimie. Peut être aurait il fallu consacré 10 minutes aux questions en mode classe entière et pour cela avoir une autre configuration...

Jemmy Valère, Professeur de Physique-Chimie

 

<lecteurpdf3078|center>

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message